Les menaces de violence à caractère sexuel sont illégales, même lorsqu’elles sont dites à la « blague ». Imagine si quelqu’un faisait une « blague » au sujet d’une personne qui te tient à coeur.

Ignorer de telles « blagues » encourage les comportements menaçants et la violence envers les femmes trans. Le Code des droits de la personne de l’Ontario précise qu’il ne peut pas y avoir de discrimination sur la base de l’identité sexuelle, l’expression sexuelle et l’orientation sexuelle.
Lorsque nous sommes témoins d’une « blague » liée à la violence à caractère sexuel, nous devons saisir l’occasion pour dire qu’elle est inacceptable.
  • Dis-le : Dis à ton camarade que la blague n’est pas drôle.
  • Utilise le langage corporel : Si tu ne sais pas trop quoi dire, démontre ton mécontentement ou ta désapprobation en grimaçant, en secouant la tête ou en t’éloignant.
  • Signale-le : Dis-le à une personne de confiance : un professeur, un directeur ou un parent.