Pourquoi tracer les limites?

La violence à caractère sexuel existe bel et bien en Ontario. Elle est présente dans toutes les villes et toutes les communautés de la province et elle a des effets sur la vie de nos amies et amis et sur celle de notre famille et de nos collègues. La violence à caractère sexuel peut et doit être éliminée.

 

Action ontarienne contre la violence faite aux femmes (AOcVF) et l’Ontario Coalition of Rape Crisis Centres (OCRCC) ont créé une campagne provinciale et bilingue de prévention de la violence à caractère sexuel.

 

Traçons-les-limites est une campagne interactive et dynamique qui vise à engager les Ontariennes et les Ontariens dans un dialogue sur la violence à caractère sexuel. La campagne veut défaire les mythes sur la violence à caractère sexuel et informer l’entourage sur les façons d’intervenir efficacement en toute sécurité.

 

Nous espérons que Traçons-les-limites réussira à sensibiliser les Ontariennes et les Ontariens à la violence à caractère sexuel et à en reconnaître les différentes formes et les encouragera à promouvoir le changement.

 

Au Canada, une femme sur trois vivra une forme de violence à caractère sexuel au cours de sa vie. Il est temps que les Ontariennes et Ontariens tracent les limites. Nous devons travailler ensemble à rendre nos collectivités plus sécuritaires.