Partager les photos d’une personne nue sans son consentement est de la violence à caractère sexuel, même si tout est fait en ligne.

Quand on n’intervient pas, on laisse des comportements violents continuer. On a tous le choix entre faire partie du problème ou de la solution.

Il faut demander le consentement de la personne à chaque étape. Prendre ou partager des photos intimes sans le consentement de la personne est illégal.

Pour faire partie de la solution, tu peux :

  • Briser la chaîne : ne partage pas les photos et efface-les ;
  • Soutenir la personne : dis-lui que des photos d’elle circulent et offre-lui ton aide ;
  • En parler à une personne de confiance à l’école ou dans ton entourage.