Les agressions à caractère sexuel

L’agression à caractère sexuel est un acte, geste, parole ou comportement de nature sexuelle commise sans le consentement de la personne. C’est un acte de domination, de pouvoir et de contrôle. Il existe différentes formes d’agressions à caractère sexuel, notamment : les blagues ou les commentaires sexistes, le cyberharcèlement sexuel, les attouchements, le viol, l’exploitation sexuelle, le harcèlement à caractère sexuel de rue, etc.

 

Il est essentiel de reconnaître que chaque forme d’agression à caractère sexuel est grave et doit être prise au sérieux. Les femmes peuvent vivre les formes d’agression à caractère sexuel de façon différentes et à des niveaux différents, peu importe le niveau de « gravité » que la société peut attribuer à l’agression. Il est important de tenir compte des différentes expériences des femmes.

 

Pour en savoir davantage sur les agressions à caractère sexuel, veuillez consulter le « Guide d’utilisation de la campagne ».

 

 

Sexisme : C’est l’ensemble des croyances, valeurs, attitudes et préjugés fondés sur des modèles stéréotypés du genre féminin et masculin. Une construction sociale qui limite dans des rôles stéréotypés les personnes selon leur genre. Dans cette construction d’une société genrée, des rôles, des responsabilités ou des comportements sont imposés aux hommes et aux femmes selon leur sexe. Le patriarcat est un produit de la culture sexiste, la violence à caractère sexuel peut en être la conséquence.

 

 

Culture du viol : Une culture dans laquelle les comportements, les attitudes et les paroles des gens tendent à tolérer, excuser, banaliser, voire même à approuver la violence à caractère sexuel. Elle garde en vie la peur constante des femmes de subir une agression à caractère sexuel et ceci affecte leurs comportements de tous les jours. La culture du viol est partout, elle s’infiltre dans notre vie de tous les jours, parfois de façon si subtile qu’on ne peut même pas le remarquer.

 

 

Consentement

Une personne consent à une activité de nature sexuelle quand elle accepte de plein gré et de façon enthousiaste, donc sans y être soumise par la force ou la contrainte.

 

Le consentement :

  • n’est jamais présumé ni implicite
  • peut être exprimé par des mots ou des gestes
  • n’équivaut pas à un silence ou à l’absence de refus
  • ne peut pas être donné si la victime est sous l’influence de drogues ou d’alcool, ou si elle est inconsciente
  • doit être présent tout au long de l’activité sexuelle
  • est révocable à tout moment
  • ne peut jamais être obtenu si l’agresseur abuse d’une position de confiance, de pouvoir ou d’autorité
  • peut seulement être donné par la personne elle-même, personne ne peut consentir à sa place

Toute activité de nature sexuelle réalisée sans consentement constitue une agression à caractère sexuel.

 

 

Relation saine : Une relation dans laquelle les deux partenaires se sentent bien individuellement et ensemble. Les partenaires ont du plaisir ensemble, se sentent capables d’exprimer leur propre personnalité et de permettre à l’autre personne d’en faire autant. Les relations saines permettent aux deux personnes de s’épanouir et de grandir ensemble dans le respect et dans l’amour. Elles t’aident à te sentir en sécurité.

 

 

Vous pouvez lire plus amplement sur les agressions à caractère sexuel et le consentement en consultant le livret d’information « L’agression sexuelle et le Code Criminel du Canada »